malus resilie pour alcoolemie

Assurance après conduite sous l’emprise de l’alcool

En cas de suspension ou annulation du permis suite un contrôle d’alcoolémie positif, votre assureur est en droit de résilier votre contrat d’assurance ou de majorer les primes annuelles. En cas d’accident responsable, votre assureur peut également mettre fin votre contrat ou exiger une surprime pouvant atteindre 150 % de la cotisation de départ.  Dans tous les cas, si le contrat d’assurance est résilié pour alcoolémie, il est généralement difficile pour l’assuré de trouver une nouvelle compagnie d’assurance qui accepte de l’assurer. A noter que les assureurs qui consentiront le faire exigeront des primes très élevés.

Mais cela c’était avant, car de nombreux courtiers sont présent sur le web, et devant la concurrence de tous les autres assureurs,  les prix baissent même si vous avez eu une annulation de permis  pour plus d’info sur les tenants et aboutissant de ce domaine qui est la suspension le retrait et l’annulation de permis de conduire  consulter le site.

De toute façon sans parler de majoration de prix, dès lors que la suspension du permis est supérieur à 45 jours, les contrats classiques refusent les adhésions automobile, même si le contrat est en cours vous devez le déclarer et changer d’assureur ou de contrat.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.