Accidents deux roues : les scooters 125 cc sont les plus exposés.

Gants oubliés, casque mal attaché, tenues légères, la plupart des conducteurs de scooters 125 cm3 ne se protègent pas assez contre les accidents de la route. La première enquête sur l’équipement des scootéristes 125 cm3 affiche des résultats plutôt décevants. Selon cette étude, 71% des hommes roulent en t-shirt, 46% des femmes conduisent en jupes mais 59% des scootéristes se sentent malgré tout en sécurité. Ce n’est qu’un aperçu global des mauvaises habitudes des conducteurs de scooters. Si le non-respect des normes persiste, le nombre de risques ne va pas sans laisser de conséquences sur le tarif des assurances pour scooter.

Ce dossier fait un point sur la sécurité soutière pour les scooters 125 cc.

Pourquoi les 125 cc sont les plus exposés aux risques d’accidents ?

comparateur assurance scooter 125Les chiffres parlent d’eux-mêmes, 81% des conducteurs de 125CC reconnaissent remonter les files des voitures, 67% ne respectent pas toujours les limitations de vitesse et 69% avouent avoir zigzagué entre les voitures. Au total, 15% des scootéristes 125 cm3 ont pratiqué au moins 13 des 14 principales prises de risques.

Comparée aux motards, la fréquence des accidents des 125cc est supérieure de 60%. Cela est essentiellement dû au manque de formation. Les scootéristes qui ne portent pas des équipements spécifiques sont très exposés physiquement. Pourtant, le port de ces équipements dédiés font partie des actions préventives les plus efficaces et les plus indispensables pour la sécurité soutière. En effet, seul le port du casque est obligatoire. Par souci d’esthétique, 36% seulement des utilisateurs de scooter 125cc portent un blouson scooter. C’est la même chose pour les gants et les bottes.

Quel est l’intérêt d’un équipement adapté ?

Vous aurez certainement compris qu’un blouson adapté peut protéger un conducteur en cas de chute. Grâce à sa confection et aux matériaux résistants ainsi qu’ à ses protections aux épaules, dos et coudes, un simple équipement peut vous éviter 3 mois sur un lit d’hôpital. Des bottes ou des chaussures protégeant les chevilles vous éviteront de dépenser des sommes folles pour une rééducation sachant que la cheville et les os internes sont particulièrement difficiles à réparer. Les gants prévus pour les deux-roues pourront vous sauver les doigts ou les mains.

En cas d’accident, seule l’assurance reste le meilleur moyen pour couvrir les dégâts. Pour en savoir plus sur une assurance scooter 125 cc pas chère, n’hésitez pas à visiter le site rattaché à cet article.

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.